Le blog - idéveloppement : agence web Bordeaux utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Bienvenue au Congrès ITS de Bordeaux

Aucun commentaire

Bon j’ai conscience de vous parler de ce Congrès assez tard vu qu’il se termine vendredi, mais je ne pouvais pas passer à côté de cet évènement. Depuis quelques jours, ce sont plus de 5000 participants venus du monde entier qui se sont donné rendez-vous dans notre ville pour parler des moyens de transport de demain.

CongrèsITS-2015

Crédit photo : Aqui.fr.

En chiffres :

  • 22 : c’est le nombre d’éditions de ce Congrès ITS (pour “Intelligent Transports Systems”). Je serais bien curieuse de voir de quoi ils parlaient lors de la première édition : véhicules hybrides ? Voitures en libre service ?...

  • 5000 : c’est autant de participants venus à Bordeaux spécialement pour l’occasion, dont 400 exposants et 3500 congressistes.

  • 100 : c’est le nombre de pays représentés lors de ce congrès, dont une trentaine de Ministres ou délégués de gouvernement.

  • 10 000 : ce sont les prévisions de fréquentation attendue par les organisateurs.

Le Congrès ITS donne aux visiteurs un aperçu de ce qui nous attend en matière de transports du futur. Attention, il n’est pas encore question de voitures volantes ou de téléportation, restons réalistes. Ici, on parle d’un futur assez proche puisqu’il s’agit de 2030. Pour le reste, il va falloir attendre encore.

Au programme de ces quelques jours, un défilé de grands acteurs industriels (parmi lesquels PSA-Citroën, Renault, Thales, Continental, Orange, Panasonic ou Toyota), mais aussi des présentations de projets de recherche et de technologie. Dans ces derniers, on peut notamment parler de Compass 4D, un projet qui tend à établir une communication entre le véhicule et l’infrastructure routière, afin d’avoir une vision en temps réel du trafic ou de la sécurité.

Parmi les démonstrations qui vont avoir lieu au cours de cette 22ème édition, la plus attendue reste celle des “voitures intelligentes”. Ces voitures connectées, sans chauffeur, devraient émerger petit à petit, sur des circuits “fermés” dans un premier temps (aux abords des aéroports ou des campus), mais peut-être qu’avec le temps elles se généraliseront davantage. On peut facilement imaginer des avantages à ce concept, notamment en termes de tourisme. Vous n’avez qu’à leur dire où vous voulez aller et à vous laisser transporter.

Quand on entend parler de ce genre de voitures, on ne peut s’empêcher de penser aux voitures Google qui utilisent déjà cette technologie. Ca serait plutôt sympa de pouvoir aller travailler comme ça. Même si on n'est pas l'abri d'une défaillance informatique. Imaginez un peu, au lieu de vous ramener tranquillement chez vous, la voiture pourrait vous amener à l'autre bout du monde sans que vous ne puissiez contrôler quoi que ce soit !

Ajouter un commentaire