Le blog - idéveloppement : agence web Bordeaux utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Le son du week-end : Dirtyphonics

Aucun commentaire

Décollage de tympans cette semaine avec le groupe parisien Dirtyphonics ! Leur électro/dubstep/drum&bass déchaîne les foules d’Europe et d’Amérique du Nord depuis la sortie de leur single French F**k / Bonus Level en 2008. Comme ce premier titre le laisse supposer, le groupe joue de l’image d’obsédés sex… de « séducteurs » qu’ont les français à l’étranger (à titre d’exemple leur tournée américaine de 2010 s’appelait French do it better) et à en juger par leur journal vidéo de concert ça marche plutôt pas mal :

Évidemment les puritains risquent de ne pas trop apprécier, et pour ma part ce n’est pas tellement l’ambiance que je cherche quand je vais à un concert mais il faut bien admettre que ces gendres idéaux savent animer une soirée !

Côté son, le groupe enchaîne les collaborations, notamment avec Linkin Park, Skrillex, Benny Benassi, Foreign Beggars, Marilyn Manson et bien d’autres. Leur premier album Irreverence, sorti en mars 2013 mélange les styles électroniques populaires du moment, mais pas seulement... Coup de cœur particulier pour le dernier morceau de l’album, Walk in the Fire. Ceux qui me connaissent un peu comprendront pourquoi. Bon week-end !

Posté dans : Culture
Mots-clés : electro, musique, paris

Ajouter un commentaire