Le blog - idéveloppement : agence web Bordeaux utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Le son du week-end : Intenable

Aucun commentaire

Après avoir reposé vos oreilles la semaine dernière, je vous propose maintenant de les réveiller à grands coups de punk-rock. Que les plus délicats d’entre vous se rassurent, ici point de cris ou d’appel à l’anarchisme, le groupe bordelais Intenable (oui, c’est leur nom) apporte une touche de finesse à un style trop souvent caricaturé.

intenable

Créé fin 2011 par des membres de Nina’school et de The Helltons (deux autres groupes Bordelais ayant acquis une certaine renommée dans le milieu punk-rock indépendant hexagonal et européen), Intenable nous offre des morceaux aux textes justes et aux mélodies accrocheuses, photographiant ainsi avec finesse le passage au monde adulte. Le couple, la carrière ou encore l’acceptation de soi sont quelques-uns des sujets qui sont abordés dans leur premier album intitulé La cours des grands. Je recommande fortement aux 20/30 ans d’aller jeter une oreille sur cet album de grande qualité en écoute partielle et téléchargement ici.

Si vous n’êtes pas encore convaincus, le clip de Ma solitude devrait vous convaincre que l’on peut faire du punk-rock et avoir une âme de gentil garçon. Ce clip a d’ailleurs été réalisé par Elements Films, entreprise à laquelle deux de nos clients ont déjà fait confiance pour leurs vidéos d’entreprises.

Posté dans : Culture
Mots-clés : Bordeaux, musique, punk, rock

Ajouter un commentaire