5 tips SEO pour booster votre e‑commerce !

Vous le savez déjà surement, le secteur du e‑commerce est une compétition permanente. Il est devenu indispensable d'établir une stratégie de référencement naturel pour espérer avoir une part du gâteau sans voir ses dépenses publicitaires augmenter sans cesse. Les plus malins des e‑commerçants ont misé sur le SEO depuis de nombreuses années et profitent encore aujourd'hui des fruits de leur travail.

Pour vous aider à mieux comprendre les opportunités d'un univers technique pouvant en décourager plus d'un, nous avons souhaité vous présenter 5 tips SEO simples pour booster votre site de vente en ligne. Ces astuces ne feront pas de vous le plus dangereux des compétiteurs en SEO, mais elles permettront d'optimiser la visibilité globale de votre site. Pour vous aider dans votre stratégie de référencement naturel, nous avons souhaité établir une liste d'optimisations applicables directement sur votre site avec une vision très opérationnelle.

Les 5 tips SEO pour booster votre e‑commerce que nous allons partager avec vous sont :

  1. retravailler ses balises title : un élément très important trop souvent négligé ;
  2. mettre en place les données structurées : trouver les « structured data » pertinentes qui simplifieront la compréhension de votre offre par les robots ;
  3. optimiser ses contenus textes : homepage, pages catégories et fiches produits devront être rigoureusement rédigées ;
  4. optimiser ses images pour booster votre conversion ;
  5. développer un blog en suivant un planning éditorial sur mesure.

Vous l'aurez compris, on ne va pas parler de backlinks, de webperf ou de l'optimisation technique de votre site. Ici vous êtes en capacité d'optimiser les éléments en totale autonomie, alors on commence tout de suite !

Retravaillez vos balises title

balise titleExemple de balise title de notre agence

La plus accessible des astuces concerne une balise de plus en plus connue. Les balises title font partie des contenus les plus importants en SEO. Souvent négligée, leur optimisation aura pourtant une influence directe sur les positions de vos pages.

Qu'est-ce qu'une balise title ?

Il s'agit d'une balise HMTL présente dans la section <head> de chaque page web. Elle permet de donner un premier niveau d'information sur le sujet de la page. C'est aussi le titre qui apparaitra sur les pages de résultats Google et dans les onglets de votre navigateur web.

Comment optimiser la balise title d'une page web

1. Il faut travailler la cohérence avec le thème de la page

Un des critères essentiels est d'y placer les mots ou expressions ciblés sur votre page. Cela aidera les robots des moteurs de recherche à comprendre directement de quoi traite votre contenu. Pour définir simplement quel est le sujet de votre page, il suffit de se demander ce qu'un utilisateur aurait pu taper sur Google pour tomber sur votre contenu.

Exemple : une page traitant le sujet de la rénovation de meubles anciens pourra avoir comme title « Tout savoir sur la rénovation de meubles anciens ».

2. La balise title est obligatoire et unique

Votre site ne doit absolument pas proposer la même balise title sur différentes pages. Les contenus dupliqués, notamment dans les balises title et description, entrainent une perte de repères pour les robots des moteurs de recherche.

Cela aura pour conséquence une cannibalisation de vos efforts. Si plusieurs pages proposent la même balise title, Google ne saura plus quelle page faire remonter sur le mot-clé ciblé. Si vous avez des balises title en double sur votre site, vous devez les corriger et les personnaliser rapidement.

3. Vous devez penser à vos utilisateurs avant tout

Vous ne devez pas oublier que l'objectif premier du référencement naturel est de générer une audience qualifiée. Après être apparu sur la première page de Google, faut-il encore convaincre les consommateurs de cliquer sur votre title plutôt que celui de vos concurrents. On parle ici d'optimisation du taux de clics, appelé CTR (click-through rate) par les spécialistes.

Il est donc très important de proposer des title accrocheurs et vendeurs. Vous devez réaliser une étude rapide sur l'intention de l'utilisateur quand il recherche telle ou telle expression.

Prenons un exemple concret pour imager le concept. Nous souhaitons optimiser une page sur le sujet des régimes amincissants. Quelle est l'intention derrière la recherche « régime amincissant » ? L'utilisateur cherche sans doute un guide ou un accompagnement pour apprendre les bases d'une nutrition amincissante.

On peut donc imaginer un title accrocheur tel que : « Régime amincissant : le guide pour perdre du poids ».

On retrouve bien un lien avec l'intention de recherche, on établit une promesse basée sur le bénéfice client « Le guide pour perdre du poids ». En répondant directement à ce qu'attend l'internaute, on favorise un bon taux de clics sur nos pages et multiplie donc les opportunités SEO.

Mettez en place des données structurées cohérentes

Rich snippetExemple de rich snippets (dans le cadre rouge) obtenus grâce aux données structurées

Premièrement, définissons ce que sont les données structurées. Il s'agit d'un bout de code ayant pour but de simplifier la lecture des informations contenues sur vos pages web par les moteurs de recherche. C'est une tendance SEO forte depuis quelque temps. Grâce à cet outil, on peut très facilement indiquer aux robots de Google différentes informations essentielles en e-commerce, comme par exemple :

  • le prix du produit ;
  • la disponibilité ;
  • la marque ;
  • les remises ;
  • la description ;
  • une promotion ;
  • les images.

Les données structurées permettront à vos pages de proposer tout un lot d'éléments d'information directement dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Elles auront une influence directe sur le taux de clics et le taux de rebond de vos pages. Ces deux notions statistiques étant des facteurs de positionnement en SEO, les données structurées auront donc un double impact (direct et indirect) sur le trafic de votre site.

Optimisez l'ensemble de vos contenus textuels

rédaction webLa rédaction web est un sujet primordial en SEO

Toute personne s'intéressant de près ou de loin au référencement naturel a forcément entendu parler de l'importance des contenus textuels et de leur optimisation. La qualité et la pertinence de vos contenus sont les éléments à travailler dès que possible sur l'ensemble de vos pages. Nous allons nous intéresser au niveau de contenu nécessaire sur chaque type de pages d'un site e-commerce.

La page d'accueil

La page d'accueil est, dans la quasi-totalité des sites web, la page la plus importante. Elle est dans tous les cas la première page visitée par Google et profite d'une place de choix dans les facteurs de compréhension de votre site par les robots des moteurs de recherche.

Malheureusement, elle est trop souvent négligée en termes de volume de texte au détriment d'une approche graphique soignée. Vous devez proposer au moins 300 mots décrivant de la manière la plus explicite possible votre activité et l'ensemble des produits ou services proposés. Ajoutez à cela une présentation et un lien vers les catégories ou les marques les plus importantes de votre e-commerce et vous obtiendrez une base solide pour votre référencement naturel.

Les pages catégories/marques

Pour beaucoup de sites e-commerce, les pages catégories et marques sont la pierre angulaire de leur génération de trafic. Ce sont des pages à travailler avec beaucoup de rigueur et de pertinence, car elles ont de grandes chances de se positionner sur des mots clés commerciaux à fort volume de recherche.

La plupart des sites e-commerce négligent les contenus sur ce type de pages. C'est une erreur à corriger dès que possible. Pensez à optimiser les contenus SEO de base (balise title, titre H1, meta description, texte) avec des expressions clés explicites et un champ sémantique intéressant.

Pour ne pas être contre-productif et négliger l'expérience utilisateur, il est tout à fait possible de mettre le texte dans un bloc dépliant du type « voir plus ». Vous aurez alors une partie du texte directement visible par vos utilisateurs et une partie dépliable.

Les recommandations pour ce type de pages seront de produire des textes d'au moins 1000 mots et de les optimiser sémantiquement avec un outil dédié comme Métamot de Christian Méline ou YourTextGuru des frères Peyronnet. Pensez à apporter des informations intéressantes, claires et surtout présentant votre offre dès les premières phrases du contenu. Les bénéfices apportés par votre société seront alors visibles directement par les consommateurs dans la partie visible du texte.

Les fiches produits

Bien qu'elle puisse représenter un travail énorme sur de gros sites e-commerce, l'optimisation de fiches produits est une étape essentielle à toute stratégie SEO orientée e-commerce.

La fiche produit est une page très proche de l'objectif final de tout e-commerce : augmenter le nombre de paniers validés. De ce fait, le texte doit avant tout être vendeur et répondre aux questions que se posent les internautes sur le produit en question. Favorisez les textes de 150 à 200 mots.

Les contenus fournisseurs peuvent être une source d'inspiration. Par contre, il est totalement déconseillé de copier-coller ce type de contenu sur votre site. Cela ne ferait qu'apporter du contenu dupliqué. Le duplicate content, anglicisme souvent utilisé, est un très mauvais signal envoyé à Google. S'il est trop fréquent, il peut entrainer une chute globale de vos positions.

Comme sur toutes les pages de votre site, pensez à optimiser les balises SEO comme le title, le H1, la meta description ou encore les attributs « alt » des images produits.

Optimisez vos images pour booster votre conversion

optimisez vos imagesVos photos produits sont un élément à ne pas négliger

Le secteur du e-commerce est de plus en plus compétitif. En proposant un contenu visuel qualitatif et accrocheur, il y a de grandes chances que vous vous démarquiez de vos concurrents.

Une étude Nielsen a montré que 63 % des acheteurs sur mobile accordent plus d'importance aux visuels des produits convoités qu'à tout autre élément du site.

En parallèle de l'optimisation de l'expérience utilisateur, il est essentiel de se positionner sur Google Images en proposant des contenus optimisés selon certains critères SEO. On pense ici aux attributs « alt » pour les descriptions textuelles, au poids de l'image ou encore au nom du fichier uploadé.

La gestion des images d'un point de vue e-commerce doit répondre principalement à deux problématiques.

  1. Le cout de production ou d'acquisition : matériel photo, temps nécessaire, abonnement stock photo, etc.
  2. L'éternel dilemme entre le poids d'une photo et sa qualité : ne pas alourdir une page en proposant des photos dépassant un certain poids vs avoir des photos de grande qualité pour favoriser la transformation de ses pages produits.

Rassurez-vous, il est possible de répondre à ces deux contraintes simultanément. Nous avions écrit un article sur ce sujet : Comment optimiser ses images pour le web en 3 étapes ?

Nous vous invitons à découvrir tous les détails des trois étapes clés que sont :

  • choisir le format adapté à vos besoins ;
  • optimiser le poids grâce à des outils spécifiques ;
  • renseigner les informations textuelles pour optimiser votre visibilité.

Développez votre blog et passez de vendeur à conseiller

dévelloper votre blogLe blog est un outil très important pour développer votre activité

De nos jours, de nombreux sites e-commerce proposent une partie blog ou actualités. C'est depuis quelques années une tendance forte. Le plus gros défaut de la majeure partie de ces sites est qu'ils n'ont pas défini de direction et de planning éditorial pour leur production de contenus. Ils rédigent des articles au gré de leur envie sans avoir de réelle stratégie définissant une ligne directrice pertinente.

Une stratégie éditoriale permettra de valider la cohérence des articles produits en matière de thématique, de tonalité ou de date de publication. Avoir une vision globale du trimestre, du semestre ou de l'année à venir vous assurera une répartition pertinente entre les différentes grandes thématiques de votre site.

L'avantage d'un blog bien entretenu est qu'il vous positionnera en tant que conseiller. Libre à vous d'écrire toute sorte de contenu aidant vos visiteurs à faire leur choix :

  • retour d'expérience ou avis client ;
  • tutoriel ;
  • test produit ;
  • sélection des meilleurs produits ;
  • guide ou conseils pratique ;
  • etc.

Ces différentes pages auront un double impact sur le référencement naturel de votre site. D'un côté, ces sujets viendront donner plus de poids à vos pages stratégiques, les fameuses money-page, grâce à un maillage interne rigoureusement mis en place. D'un autre côté, ces pages viendront créer de nouvelles portes d'entrée sur votre site en se positionnant elles-mêmes sur de nouveaux mots-clés non commerciaux.

Traitez vos sujets dans leur globalité vous permettra de vous positionner en tant qu'expert de votre domaine. Votre image, votre notoriété ainsi que la confiance de vos visiteurs connaitront alors une évolution significative à moyen terme.

Vous voilà maintenant armé pour aller vous battre dans cette dure compétition qu'est le monde du commerce en ligne. Pensez toujours à votre retour sur investissement à moyen terme. S'ils sont bien encadrés, tous les efforts que vous faites aujourd'hui feront de vous un plus grand compétiteur demain.

Posté dans : Métier du web