Combien coûte un site internet ?

Lorsque l’on souhaite créer un site internet, qu’il s’agisse d’un simple site vitrine, d’un site marchand ou encore d’une application métier, la question du coût est évidemment l’une des premières à être posées. Pour autant, il n’est pas évident de trouver rapidement une réponse claire et précise.

Même obtenir une simple fourchette de prix peut s’avérer compliqué et les montants varient parfois radicalement, sans compter les coûts annexes tels que l’hébergement ou la maintenance. Cela est particulièrement vrai si aucun cahier des charges précis n’est encore établi.

Néanmoins, arriveriez-vous spontanément à répondre à la question « combien coûte une maison » ? A priori, vous devriez dire « ça dépend ». Pour un site internet, c’est pareil. Nous allons donc parler aujourd’hui des éléments qui permettent de déterminer un prix, ou au moins d’obtenir une fourchette précise.

Je vais volontairement ignorer les dizaines de solutions de création autonome, comme Wix pour un site vitrine ou Shopify pour un site e-commerce. Si ces outils peuvent convenir pour des projets de petite taille, il n’est pas forcément évident d’avoir un résultat réellement professionnel pour des utilisateurs peu expérimentés.

Nous nous concentrons donc sur la réalisation d’un site internet sur mesure, de sa conception à sa mise en ligne, en passant bien évidemment par les étapes de graphisme et de développement. Cet article s’adresse donc plutôt à celles et ceux souhaitant faire appel à un prestataire ayant un vrai rôle de conseil, qu’il s’agisse d’une agence telle que la nôtre ou d’un freelance.

Chez idéveloppement, nous avons mis en place des processus de travail rigoureux qui entrainent un certain volume de temps incompressibles, quel que soit le périmètre fonctionnel du projet. Comme pour une maison, les fondations et la structure peuvent être estimées sans pour autant savoir si la salle de bain sera en marbre ou non. Nous sommes donc en mesure de vous donner une première idée des prix d’entrée de nos prestations :

  • Site vitrine : 10 jours de travail, soit 6 000€ HT
  • Site e-commerce : 20 jours de travail, soit 12 000€ HT
  • Outil métier : 15 jours de travail, soit 9 000€ HT

Les coûts réels de création de sites dépendent évidement des fonctionnalités souhaitées, mais ces estimations peuvent vous apporter un début de réponse. Intéressons-nous donc maintenant aux éléments déterminants dans la définition précise du budget d’un projet web.

Rendez-vous de conception chez idéveloppement

Déterminer le périmètre fonctionnel

La première chose à faire est de se poser les bonnes questions pour arriver à définir les objectifs du projet. À quoi va servir ce site ? À qui s’adresse-t-il ? Va-t-il évoluer régulièrement ? Quelles sont les spécificités de mon métier ?

À partir de là, il devient plus facile de lister les différents éléments qui composent votre projet, que ce soit ses contenus (textes, photos, vidéos) ou ses fonctionnalités (formulaire de prise de rendez-vous, espace client, etc.). Profitez-en également pour spécifier le niveau d’autonomie souhaité dans la gestion de votre site, ainsi que les éventuelles liaisons avec des outils tiers (CRM, logiciel de gestion des commandes, outil d’envoi de newsletter, etc.).

N’hésitez pas à fournir un maximum de détails et même à indiquer ce qui vous paraît totalement évident. Vous ne devez pas laisser place à l’interprétation concernant vos attentes. Imaginez que vous spécifiez vos exigences pour votre future maison. Vous ne savez pas à quoi elle ressemblera ni comment elle sera agencée, mais vous savez certainement le nombre de chambres que vous voulez, la surface minimale de certaines pièces, l’orientation par rapport au soleil et le niveau d’équipement de la salle de bain.

Il n’est pas nécessaire, à ce stade, de définir l’architecture du site ou son ergonomie, mais vous devez constituer un premier cahier des charges permettant à un professionnel de mieux appréhender la taille du projet. Vous pouvez néanmoins souhaiter être accompagné pour faciliter cette première étape. Cela peut d’ailleurs être une prestation à part entière.

Choisir la meilleure méthodologie de travail

La principale différence entre plusieurs prestataires vient généralement du mode de réalisation du projet. Il peut particulièrement varier selon que vous fassiez appel à une agence, disposant d’une équipe complète d’experts en interne, ou à un freelance.

Le niveau d’accompagnement et de conseil est très important à prendre en compte, notamment durant la phase de conception. Analysez, dès les premiers rendez-vous, la capacité de votre interlocuteur à vous apporter des réponses claires, précises et réfléchies concernant vos problématiques. Essayez de détecter s’il va dans le sens de vos demandes ou s’il essaie de vous orienter vers des solutions qui l’arrangent. Cela vous permettra d’en savoir plus sur ses capacités à proposer une prestation réellement sur mesure, qui vous convienne à 100%.

Demandez également comment va se passer le design de votre site. Est-il réalisé à partir d’une page blanche ou est-ce un thème tout fait simplement mis aux couleurs de votre charte ? Combien de maquettes vont être réalisées ? Quels retours allez-vous pouvoir faire sur ces maquettes ? Cette étape de graphisme est généralement la dernière avant le lancement du développement, il est donc primordial que vous puissiez avoir un réel pouvoir de contrôle et de validation dessus.

Enfin, intéressez-vous aux technologies choisies par les agences que vous consultez. Demandez pourquoi ces choix ont été faits et cherchez des chiffres sur leur popularité dans le monde du web. Vérifiez combien de développeurs sont en capacité d'intervenir sur votre projet au sein de l’équipe et quelle est leur expérience.

Un projet bien piloté et parfaitement mené aura certes demandé un important investissement en temps à votre partenaire (et représente donc un certain coût), mais vous fera économiser des dizaines d’heures de travail au moment de la phase de tests et de contrôle de votre site avant sa mise en ligne. Ce sera le principal critère de satisfaction de votre projet et ce qui affectera le plus le résultat final.

Equipe de production avec Pikachu en fond

Prendre en compte les services annexes

Trop souvent oubliés lors de l’analyse des besoins, les services annexes à la création du site internet peuvent parfois représenter un coût significatif. Il serait compliqué de tous les lister, mais intéressons-nous aux deux principaux.

Tout d'abord, votre site a besoin d’être hébergé sur un serveur pour être accessible sur la toile. Le coût de ce service peut aller de quelques euros à plusieurs milliers d’euros par mois. Qu’est-ce qui justifie cette différence ? Les critères sont nombreux, mais les plus importants sont :

  • la performance du serveur, qui impacte directement le temps d’affichage des pages ;
  • le nombre de visiteurs uniques que votre site sera en capacité d'accueillir, sans être ralenti ;
  • l’espace de stockage pour vos médias et vos données ;
  • le rythme des sauvegardes, leur durée de rétention et la rapidité de récupération de ces dernières ;
  • le niveau de surveillance du serveur par des administrateurs système ainsi que leurs temps de réponse et de rétablissement garantis en cas de problème.

Votre niveau d’exigence variera fortement en fonction de la criticité et de la popularité de votre site. Il faut donc bien spécifier vos attentes et être vigilant sur ce point.

Également, votre site peut nécessiter une maintenance. Celle-ci peut être corrective ou évolutive.

La première consiste à résoudre les anomalies qui n’auraient pas été détectées en phase de recette. Elle inclut parfois l’application de mises à jour de sécurité, notamment sur les projets utilisant des modules développés par la communauté. Le coût est très variable selon l’ampleur du projet, mais une période de garantie est généralement incluse chez les professionnels les plus sérieux.

La seconde vous permet de demander des modifications ou des évolutions sur votre site, dans la limite d’un forfait ou d’un certain crédit temps. Cela est particulièrement pratique pour les projets nécessitant des améliorations constantes et une certaine dynamique. Vous n’avez alors plus à demander de devis à votre prestataire ou à patienter le temps que celui-ci ait la disponibilité suffisante pour effectuer votre demande. Là encore, le coût sera variable en fonction du rythme de vos besoins et de l'ampleur du projet.

---

Je sais, je ne vous ai pas indiqué clairement combien coûte un site internet. Mais je vous ai maintenant donné toutes les armes pour que vous puissiez non seulement obtenir cette réponse plus facilement, mais également mieux analyser les points clés des différentes prestations qui vous seront proposées. Dans tous les cas, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez discuter de votre prochain projet web !

Posté dans : Métier du web