Le blog - idéveloppement : agence web Bordeaux utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Impliquez le client

Aucun commentaire

Ca y est, tout est prêt, vous avez compris les attentes de votre client et bien expliqué comment allait se dérouler le projet, vous pouvez maintenant vous enfermer, faire ce qui est attendu de vous et ne ressortir que pour livrer le tout sous les applaudissements généraux.

Vous vous en doutez, dans la vraie vie ça ne se passe pas comme ça. Quand vous réalisez une mission pour une personne ou une société cette dernière a un droit de regard (et certainement de future propriété) sur votre travail et il est recommandé, à ce titre, de l’impliquer dans le processus de réalisation du projet. Cela aura pour avantage d’améliorer vos échanges et devrait normalement vous aider à accomplir ce qui vous est demandé. Mais comment faire ?

Le client et le chef de projet conçoivent ensemble l'application

Informez régulièrement le client de l’avancée du projet

Nous avons vu dans un précédent article qu’il était important d’indiquer le planning du projet à votre client afin qu’il sache à quoi s’attendre et ne s’impatiente pas entre les différentes validations. Cela ne suffit généralement pas à le rassurer, c’est pourquoi il est conseillé d’informer régulièrement votre client de l’avancée de votre travail. Un court mail ou un rapide coup de fil hebdomadaire peuvent suffire, l’important est de ne pas le laisser sans nouvelles trop longtemps. Quand vous investissez de l’argent dans un projet, l’adage « pas de nouvelle, bonne nouvelle » ne s’applique pas à vos prestataires…

Préférez des livraisons partielles plutôt qu’un lot complet

En découpant votre travail en lots intermédiaires, vous sollicitez plus régulièrement votre client (pour qu'il teste, donne ses retours ou valide, par exemple) et le gardez attentif au projet. Il sera plus investi dans le processus de création et pourra vous éviter de faire fausse route pendant trop longtemps.

Pourquoi attendre d'avoir fini l'ensemble des maquettes pour les montrer au client ? A moins que ces dernières n'aient de sens que si elles sont présentées toutes en même temps, n'hésitez pas à livrer de petites séries de maquettes et à recueillir les retours au fil de l'eau. Ce principe peut être appliqué à tous vos livrables.

Rendez-le co-créateur de son projet

Au même titre que vous essayez de créer une expérience intéressante et mémorable pour les utilisateurs des projets que vous réalisez, pourquoi ne pas également proposer une expérience utilisateur unique à votre client durant votre collaboration ? Voici quelques exemples qui me viennent en tête :

  • Faites un peu de teasing en envoyant des aperçus d’éléments d’interface durant leur conception, quelques pixels suffisent !
  • Conviez-le pour qu’il teste une fonctionnalité spécifique surtout si elle est d’une grande importance pour le projet.
  • Expliquez-lui (dans un langage adapté) l’algorithme de génie que vous avez mis en place pour répondre à ses besoins.

Cela peut passer par différentes petites choses simples et qui ne demandent pas forcément de temps. Il suffit de laisser parler votre imagination ! Votre client ne sera que plus impliqué dans la réalisation du projet et un lien particulier sera établi entre lui et vous, ce qui ne peut être que bénéfique dans votre relation de travail.

Ajouter un commentaire