Le blog - idéveloppement : agence web Bordeaux utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les consoles Nintendo (1/9) : la Game & Watch - 1980

Aucun commentaire

Comme vous le savez déjà, l'entrée de Nintendo dans le monde du jeu vidéo remonte à loin ! Déjà en 1977, après plusieurs années à concevoir des jeux pour bornes d'arcades, la société japonaise lance ses premières consoles, la série des Color TV Game. La console ne nécessite pas de cartouche de jeu, les jeux sont directement intégrés. La première version, la Color TV Game 6, se vend à 360 000 exemplaires ; son successeur, la Color TV Game 15 atteint quasiment le double avec 700 000 exemplaires vendus ! Il n'en faut pas plus à Nintendo pour décider de poursuivre dans ce domaine, et 3 ans plus tard, la firme développe un nouveau produit : les Game & Watch.

Game & Watch

Imaginée par l'ingénieur Gunpei Yokoi, la Game & Watch peut être considérée comme la grande sœur de la Game Boy, puisqu'il s'agit d'un jeu électronique de poche. La console connaîtra en tout onze séries différentes, de la Silver en 1980 à la Mini Classics en 1998, chacune apportant son lot d'amélioration (écran agrandi, double écran, amélioration des couleurs des graphismes, version multijoueur, etc.). Tout comme la Color TV Game, la Game & Watch n'utilise pas de cartouche : chaque exemplaire est vendu avec un ou plusieurs jeux intégrés et la console change légèrement d'apparence à chaque version. En conséquence, on dénombre 59 versions différentes de la Game & Watch !

Au départ, le jeu est plutôt destiné aux adultes et connaît un franc succès, mais Nintendo comprend rapidement que les principaux acheteurs sont des enfants. A partir de la troisième série, les jeux deviennent plus colorés et mettent en scène des personnages à destination des enfants. Vous connaissez déjà les héros de ces jeux, puisqu'il s'agit des personnages cultes de la firme : Mario, Donkey Kong ou encore Link.

Game & Watch - Donkey Kong 2

La Game & Watch Donkey Kong, sortie en 1982, représente justement la première apparition de Mario, appelé alors Jumpman, sur console portable. Le scénario, on ne peut plus classique de nos jours, était totalement inédit : sauver une demoiselle en détresse. Donkey Kong a kidnappé la jeune Lady, la petite amie du charpentier Jumpman, qui doit traverser plusieurs niveaux en évitant des obstacles pour aller la délivrer. Quand la branche américaine de Nintendo dut commercialiser le jeu aux Etat-Unis, il leur fallut traduire le scénario. Ils renommèrent la demoiselle Pauline et le charpentier Mario, mais Hiroshi Yamauchi refusa qu'ils changent le nom de Donkey Kong.

Et pour mieux vous rendre compte du rendu d'un jeu sur Game & Watch, je vous invite à essayer tout de suite, directement dans votre navigateur, grâce au fantastique site Pica Pic !

Cet article est le premier d'une série consacrées aux consoles Nintendo. La semaine prochaine, nous parlerons de la plus célèbre console de salon de Nintendo, la Famicom / NES.

Posté dans : Geek
Mots-clés : consoles, Game & Watch, Japon, jeu vidéo, Nintendo

Ajouter un commentaire