Le blog - idéveloppement : agence web Bordeaux utilise des cookies pour vous garantir une bonne expérience de navigation. Si vous continuez à visiter notre site, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

[Mémoire] #1 - Un mémoire pour valider ton master tu soutiendras

2 commentaires

Vous ne le saviez peut-être pas mais depuis septembre 2015 je suis webdesigner chez idéveloppement, en alternance. J’ai récemment validé un Master 2 web éditorial (université de Poitiers) en soutenant un mémoire sur le thème…. (roulement de tambours) du webdesign. Les encouragements reçus suite à la soutenance orale m’ont confortée dans l’idée de vous parler de ce petit exercice (146 pages) en détail sur le blog.

Pour éviter de vous perdre dès le début, commençons par une rapide mise au point sur le contexte et les enjeux généraux de ce sujet. Pour faire simple : je vais expliciter et détailler ce que j’ai pu présenter le 7 juillet. Suivront ensuite 4 autres articles dans lesquels je me pencherai plus en détails sur chacune des grandes parties du mémoire et sur l’actualité du sujet, quelques mois après.

memoire-webdesign-geants-numeriques-ideveloppement Petit aperçu de ma présentation orale, sous forme d'un site onepage

Le sujet et pourquoi l’avoir choisi ?

Rédiger un mémoire est une véritable aventure personnelle. Pendant 1 an, tous les jours ou presque, vous allez penser à cela. Autant vous dire qu’il faut donc choisir un sujet qui vous passionne… et ce fut le cas pour moi. Comme vous l’aurez compris, le webdesign représente l’environnement dans lequel je souhaite évoluer professionnellement. Durant mes études d’Histoire de l’Art, l’élément qui m’intriguait à chaque étude d’oeuvre était la source d’inspiration et le poids que l’influence extérieure peut exercer sur le processus créatif d’un artiste. J’ai donc mixé ces points dans ma tête pour construire mon sujet. L’actualité a fait le reste...

J’ai commencé à travailler mon sujet de mémoire avant la rentrée de septembre 2015 et si vous suivez l’actualité du WD* vous n’êtes pas passés à côté du débat “Webdesign is dead / isn’t dead” l’été dernier. En parallèle, Google multipliait les publications autour de son Material Design. Enfin, les quelques mois passés chez idéveloppement (stage d’avril à juillet 2015) m’ont confrontée aux volontés des clients qui demandent régulièrement des sites “comme Apple”. Ces trois éléments ont déclenché dans mon esprit une réflexion sur la place de l’influence (extérieure) dans l’évolution du design web et notamment celle des GAFAM (acronyme des 5 géants Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft).

Voilà à quoi pouvait ressembler une séance de brainstorming/recherche Voilà à quoi pouvait ressembler une séance de brainstorming/recherche

Poser le problème

Nous y voilà, le sujet est posé : la place des géants numériques dans l’évolution du webdesign. L’objectif premier, la plus grande motivation que j’avais à rédiger ce mémoire, était de distinguer et d’analyser les grandes tendances graphiques dans ce domaine en abordant les thèmes de la créativité, de l’inspiration, des tendances, de la perception et de l'adoption.

Après avoir étudié ce qu’était réellement le WD et retracé son histoire (article détaillé sur cela très prochainement), j’ai donc cherché à répondre à cette question : quel degré d’influence exercent les GAFAM sur le design d’interface web depuis ces 10 dernières années ? Plusieurs pistes étaient face à moi :

  • Les “géants” sont leaders dans le domaine, ils imposent les tendances.
  • Leur notoriété permet aux tendances d’être largement diffusées mais elles viennent d’autres influenceurs (qui sont-ils ?).
  • Ils n’ont aucune influence et ne sont pas suivis.


via GIPHY

Et après ?

Comment répondre à cela ? Si vous n’avez jamais été confrontés à l’exercice de la rédaction d’un mémoire, voici un trait grossier : après avoir déterminé sujet, problématique et hypothèses, l’enjeu est d’établir une ou plusieurs méthodologies d’étude et d’analyse pour arriver à la validation ou non de chaque hypothèse. Pour ma part, j’ai décidé d’explorer le sujet à travers deux outils différents mais ça, vous le découvrirez dans un prochain article…

Selon vous, une hypothèse sera-t-elle validée à la fin du mémoire (et laquelle) ?

*WD : abréviation de webdesign

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté dans : L'agence, Métier du web
Mots-clés : agence web, web design

  1. Guillaume Giraudet-Bacchiolelli

    Bravo pour cet article sur le web design Marie, il est très clair et le sujet est passionnant. On connaît pratiquement la même chose en réferencement avec Google car il dispose des cartes et d'une certaine manière, il impose de penser sa stratégie web selon ses critères. On attend la suite avec impatience !

    Répondre

    1. Marie

      Merci Guillaume pour cet encouragement ! La suite très prochainement 😉

      Répondre

Ajouter un commentaire