Développement front-end

Le développement front-end, également appelé intégration web, est la traduction des maquettes, réalisées en phase de design, dans des langages de programmation interprétables par les navigateurs web :

  • le HTML5 détermine la structure de la page à l'aide de balises sémantiques ;
  • le CSS3 permet d'appliquer les styles graphiques à cette structure et à ses contenus ;
  • le JavaScript améliore l'expérience utilisateur en dynamisant les interactions du site.

Le métier de développeur front-end regroupe tout ce qui se passe lorsqu'un site internet est affiché dans un navigateur, à la différence du développement back-end qui se concentre sur le côté serveur. Cependant, l'apparence n'est que la partie visible de l'iceberg. Un code front-end de qualité est également la clé pour produire un site internet sémantique, accessible, optimisé et compatible avec les différents appareils et navigateurs du marché.

Sémantique et accessibilité

Le HTML5 permet de construire le squelette de la page. Chaque page est bâtie à l'aide d'éléments qui transmettent une information sémantique : des titres, des liens, des listes, des en-têtes, des pieds de page, etc. Le code ainsi structuré peut alors être lu autant par des logiciels (comme le navigateur lui-même) que par les robots qui parcourent le web.

Par exemple, les technologies d'assistance, comme les lecteurs d'écran, extraient ces données pour informer l'utilisateur sur les actions possibles lorsqu'un contrôle est sélectionné. Un code HTML conçu avec soin est essentiel dans la création d'un site web accessible au plus grand nombre.

Mais le code source est également interprété par les moteurs de recherche comme Google ou Bing, qui l'utilisent pour comprendre les thèmes abordés sur votre site et ainsi pouvoir classer ce dernier parmi les résultats de recherche d'un mot-clé donné. La qualité du code produit par le développeur front-end a ainsi un impact direct sur le référencement naturel.

Fidélité graphique et responsive design

Le CSS3 permet de créer des feuilles de style qui déterminent le rendu visuel de la page. Celles-ci contrôlent la position des éléments, les tailles, les couleurs, les polices… et assurent également l'adaptation de l'apparence aux différentes largeurs d'écran : on parle alors de responsive design (ou de design adaptatif).

S'il est tout à fait possible pour le développeur front-end de partir de zéro afin de conserver une liberté totale, il existe également des frameworks comme Bootstrap qui peuvent l'assister dans son travail. Une bonne connaissance de ces outils peut permettre de rapidement concevoir une interface pour un prototype, par exemple. Mais ils ajoutent aussi des contraintes qui peuvent à l'inverse complexifier la personnalisation plus poussée de l'apparence du produit fini. Il faut donc savoir les utiliser avec parcimonie et pertinence.

Refonte du site de Soreidom et de Caribbean Line, transporteurs maritimes de marchandises basés dans les Caraïbes. Cette réalisation comporte de nombreuses subtilités techniques pour arriver à retranscrire en web la charte graphique print de la société.

Interactivité… et bien plus !

Le JavaScript peut être utilisé pour améliorer l'expérience utilisateur en apportant du dynamisme et plus d'interactivité à un site internet. Parmi les différents langages de programmation du front-end, celui-ci a particulièrement gagné en popularité en raison des possibilités variées qu'il offre. La connaissance de ce langage est un atout essentiel pour les intégrateurs.

Disposant d'une communauté active, de nombreuses librairies ont rapidement vu le jour pour simplifier le travail des intégrateurs. Parmi elles, jQuery, créée dès 2006, a connu un succès retentissant. Ce script permet de simplifier certaines tâches récurrentes du métier et d'améliorer la compatibilité entre les différents navigateurs. On considère qu'environ trois quarts des sites internet utilisent aujourd'hui jQuery.

Plus récemment, le monde du web a vu naître le concept des single page applications (SPA) et des progressive web apps (PWA), dans lesquelles la frontière entre le front-end et le back-end se fait plus floue. Dans ces projets, le serveur ne fournit pas nécessairement des pages complètes comme dans une application traditionnelle. À la place, il va renvoyer de la donnée structurée, qui sera utilisée par le JS pour construire la page, naviguer vers une nouvelle page, etc. De nombreux frameworks front-end ont vu le jour, avec pour but d'accélérer le développement de ce type d'applications, comme React, Angular ou Vue.js pour ne nommer que les plus populaires

Utilisabilité et compatibilité

L'intégrateur est généralement impliqué tout au long du projet. Ses compétences étant au service de l'utilisabilité des applications web, ses recommandations sont précieuses dès l'étape de conception d'un projet.

Mais il devra également intervenir lors de la mise en ligne du projet. En effet, la différence d'interprétation du code d'un navigateur à l'autre peut être considérable. Ils ne supportent même pas tous les mêmes technologies. Une étape de mise en compatibilité est donc requise pour assurer que le site sera accessible sur un maximum de plateformes.

Nous effectuons toujours un contrôle sur la dernière version des navigateurs les plus utilisés du marché avant la livraison finale et la mise en ligne de votre site.

Notre expertise front-end intégrée à votre SI

Si l'intégration fait partie intégrante de la réalisation de nos projets web, c'est une expertise que nous proposons également de manière indépendante. Nous pouvons donc livrer des gabarits documentés et utilisables par un service informatique intégré à votre structure, qui pourra ainsi s'occuper de la fusion avec le back-end. Nous analyserons et mettrons alors en place la manière la plus optimale d'intégrer nos compétences à vos process et à ceux de votre équipe.

Réalisation du design d'interface et du développement front-end du site e-commerce Gamm vert, n°1 de la jardinerie en France et filiale du groupe InVivo. Relation directe avec les services e-commerce et digital ainsi qu'avec le service informatique en charge du développement back-end.