Benchmark UX : analyse comparative

L'analyse comparative (ou "benchmark") est une méthode simple pour définir et identifier certaines pratiques et règles dans la concurrence. Utilisée pour l'UX, l'ergonomie ou le graphisme, cette analyse d'interfaces permet de mesurer :

  • ce qui est intéressant chez les autres ;
  • les règles ergonomiques pratiquées (afin de les respecter) ;
  • les solutions optimisées pour notre cible en gardant les bonnes idées et en identifiant ce qui ne fonctionne pas.

Méthodologie de l'analyse comparative UX

Nous établissons tout d'abord un panel de sites ou applications concurrents sur lesquels nous allons appliquer le même scénario d'utilisation.

Vient ensuite l'exploration des interfaces en s'intéressant d'abord aux grands principes généraux, puis aux détails de l'interface. Le but est de relever les points positifs et attrayants tout comme les mauvaises pratiques et les erreurs relatives à l'ergonomie, à l'accessibilité, à la lisibilité, etc.

Tous les résultats sont inscrits dans une grille d'audit. Les conclusions de l'analyse sont restituées sous forme d'un rapport qui met en avant les bonnes pratiques, les éventuelles pistes et les choses à éviter, le tout basé sur des exemples concrets.

Tableaux de différents benchmark réalisés pour nos clients.

Pourquoi faire une analyse comparative ?

Les recommandations résultant d'une analyse comparative sont une base intéressante pour le développement de nouvelles fonctionnalités ou pour une refonte graphique et ergonomique de votre site.

En confrontant vos problématiques aux propositions de votre concurrence, nous identifions des points précis sur lesquels mettre l'accent pour proposer une solution optimisée et unique. Cette analyse comparative peut être orientée sur des points de design graphique, d'ergonomie, de ton ou de fonctionnement et s'adapte à un projet de refonte comme au lancement d'un nouveau site